Vente

Location

Fusées pneumatiques
pour fonçage horizontal

Louez avant 12h
Disponible dès 15h00 !
(Le lendemain en livraison)

Mode d’emploi d’une fusée pneumatique

1 – Introduction

Les fusées permettent la pose de réseaux souterrains, sans réaliser de tranchée, sur des longueurs de 3 à 20m, le plus souvent 8 à 10m (par exemple : une route, une sortie de garage, une pelouse, un trottoir…) limité par la qualité du sol. Elles conviennent pour des sols fissibles et compressibles.

Leur coût relativement faible et leur facilité de mise en œuvre font qu’elles sont utilisés par dizaines de milliers dans le monde entier, et tous les jours en France, par centaine.

Les fusées travaillent avec de l’air comprimé à 6-7 bars fourni par des compresseurs de chantier courants. NE PAS dépasser 7 bars.
La constance de la pression a une influence directe sur la force du coup.
Le meilleur résultat est obtenu si la pression reste entre 6-7 bars, avec un compresseur en bon état.

La fusée passe dans le sol, repousse la terre sur son passage et laisse un trou. Elle travail comme une barre à mines, mais dont le marteau se trouverait a l’intérieur.

2 – Le terrain

Certains sables ne sont pas compressibles (sables à grain mono-forme), certains sols sont compressibles ou non selon leur degré d’humidité. Les obstacles éventuels doivent être fissibles (pierres, blocs de rochers). Un bloc calcaire de 50cm de diamètre peut être fissible, un granite de 20cm ne l’est pas.

en général compacité taille du grain compactable
Faible porosité 30-35 % Sable, gravier, moins de 10% de limons Facilement
Dense, porosité 15-20 % Sable, gravier, moins de 10% de limons Difficilement
Pores remplier d’eau Plus la granulo-métrie est faible,moins le sol est perméable à l’eau Sable, limons, argileux Non compactable sans l’évacuation de l’eau
Sol à grain uniforme trés compact Sol trés compact Sable fin Compactable seulement aprés destruction d’un certain nombre de grains
Grain anguieux (matériau concassé) Compacité normal Sable, graviers, pierres Difficilement
Grain rond Compacité normal Sable, graviers, pierres Compactable
Sols hétérogéne Compacité normal Sable, gravier, moins de 10% de limons Bien compactable


Une poche d’eau captive ne peut être traversée que si la tête de la fusée est construite en conséquence.

La fusée avance par frottement latéral par rapport à la terre. Dans un sol trop mou, elle peut se mettre à faire du sur-place et ne plus avancer !

3 – Choisir sa fusée

Le diamètre de la fusée va couramment de 50 à 180 mm. Chaque fusée est un compromis entre le diamètre, la longueur économiquement acceptable et la quantité d’air couramment disponible sur le chantier.

Pour l’entreprise, le choix est fait en fonction des canalisations à poser. Les diamètres des fusées correspondent à des fourreaux plastiques disponibles sur le marché. Pour un diamètre de fourreau, on retiendra d’une part, la dimension au niveau des manchons, et d’autre part, le fait que derrière la fusée, le sol se rétrécit d’environ 10%. Par exemple : une fusée de 75mm laisse un trou, après rétrécissement, d’environ 67.50mm.

Pour qu’une fusée ne remonte pas et ne sorte pas ou ne soulève pas le niveau de la surface (par exemple : une route), elle doit passer à une profondeur égale à 10 fois son diamètre, soit par exemple 75cm pour une fusée de 75mm.

4 – La trajectoire

Avant chaque passage, on fera un croquis qui indique, en distance par rapport à la fouille de départ et en profondeur, les canalisations existantes qu’il faudra éviter. Suivant le diamètre de la fusée, on tiendra compte des écarts à respecter, en plus de la tolérance de 2 % pour une erreur de visée. Attention aux revêtements qui auraient été surchargés de 10 à 30 cm par rapport au plan. Attention aux Ligne Grande Distance, Télécom grande distance, attention au gaz. Attention aux branchements et aux réseaux que vous risquez de croiser ou de longer. S’il y a une Ligne Grande Distance, commencez le chantier de préférence de son coté ; les erreurs de profondeurs sont fréquentes !

Nous proposons un système de localisation des fusées pour surveiller la trajectoire.

ATTENTION : Se référer aux préconisations officielles de respect des distances de sécurité en fonction du type de réseau et du diamètre de la fusée.

Attention

Les deux fouilles de départ et d’arrivée sont ouvertes avant de lancer la fusée
(Attention : Avant d’effectuer les fouilles, s’assurer de l’absence de réseaux). La largeur sera de 60 à 80cm, la longueur 50cm plus grande que celle de la fusée. Même s’il n’y a pas de blindage d’ensemble, le front d’attaque doit impérativement être conforté par un panneau qui empêche la terre de tomber sur la fusée. Sinon, le réglage du tir ne peut-être garanti.

Le terrain peut avoir un effet négatif si :

- La fusée arrive sur une veine rocheuse (ou un obstacle) de manière presque parallèle. La fusée remonte :

- La fusée travaille dans un terrain dur en dessous duquel se trouve à faible distance un sol mou. Le sol dur repoussera la fusée dans le sol mou :


- La fusée travail dans un sous-sol trop mou n’offrant pas une maintenance correcte. La fusée fait du sur-place d’avant en arrière :

La fouille de départ, ce qu’il ne faut pas faire :

- lorsque l’affût ou la planche de départ n’est pas avancé au maximum, la fusée pique vers le sol au fur et à mesure de l’avancement :

- le bord d’attaque de la fouille n’est pas à angle droit, la fusée monte :

- le poids de l’utilisateur enfonce la fusée dans le sol et le fait remonter :

- le poids de l’utilisateur pousse l’arrière de la machine vers le bas car il n’y a pas de retenu de la fusée :

- la fouille n’est pas faite perpendiculairement au bord de l’axe de la traversée. La fusée s’écarte de sa trajectoire :

La visée de la trajectoire se fait avec une lunette, ou, de façon plus simple, avec une ficelle et un niveau. N’hésitez pas à passer du temps pour une visée précise, en plusieurs temps
(Attention aux variations de niveaux de la surface du sol entre la fouille de départ et d’arrivée) :

5 – Vérifications avant usage

Vérifier que le piston circule librement avant utilisation en soulevant alternativement la fusée de haut en bas – le piston principal doit bouger librement en faisant un bruit d’impact de chaque côté.
Ne pas soulever ou tirer la fusée par le flexible d’air arrière.
Effectuez la check-list LOCAFUSEE

6 – Graisseur

Chaque fusée est livrée avec un graisseur. Le graisseur permet de lubrifier l’air envoyé dans la fusée et d’éviter le gel. Le graisseur est positionné entre le compresseur et la fusée. Vérifier le bon fonctionnement du graisseur car il assure une alimentation constante de lubrifiant dans la fusée. Vérifiez réguliérement le niveau de lubrifiant et avant l’utilisation et réajuster si nécessaire. NE PAS remplir entièrement le réservoir de lubrifiant, il doit rester de l’air entre le bouchon de remplissage et le lubrifiant à l’intérieur du graisseur. Un sur-remplissage empêchera un fonctionnement correct. La quantité injectée de lubrifiant peut être modifié par la vis pointeau située sur le dessus (NE PAS procéder au réglage ou au remplissage si le dispositif est sous pression). Utiliser uniquement un lubrifiant recommandé pour les outils pneumatiques (disponible sur demande). NE PAS UTILISER D’HUILE HYDRAULIQUE. IMPORTANT : Avant la première utilisation, mettre 30 à 60cc de lubrifiant directement dans le tuyau d’air et remplir le graisseur comme indiqué ci-dessus. Ne JAMAIS utiliser la fusée sans lubrifiant dans le graisseur.
Fermer la vanne d’alimentation pendant les procédures de montage et démontage.

7 – Le compresseur

Assurez-vous de disposer d’un compresseur adapté qui puisse fournir une pression d’air de 6- 7 bars et un débit suffisant.
IMPORTANT – NE PAS DEPASSER 7 bars.

8 – La marche arrière

S’ASSURER de la bonne compréhension et du fonctionnement du mécanisme de marche arrière avant la mise en sous-sol de la fusée. Selon le modèle (voir les caractéristiques techniques) la marche arrière sera enclenchée de 2 manières :- Fermer la vanne d’alimentation en air comprimé, puis tirer le flexible de la fusée et relancer la pression d’air en ouvrant la vanne. La marche avant s’enclenche automatiquement en coupant l’alimentation d’air.
- Actionner la manette de commande sur le graisseur.
Si la fusée rencontre un obstacle impénétrable (n’avance pas pendant environs 3-4 minutes ou avance très lentement) ou ne se dirige pas dans la bonne direction, le mécanisme de marche arrière devra être actionné.

9 – La progression de la fusée

Si la vitesse d’avancement diminue brutalement, vérifiez si la longueur parcourue ne correspond pas justement avec un obstacle dans le sol. Dans ce cas, retour en arrière ! Pour savoir où en est la fusée, il est indispensable que le flexible soit marqué mètre par mètre (par exemple, avec du ruban adhésif), par rapport à la tête de la fusée.
Ne taper jamais plus de 20 minutes sans aucune avance. Vous casseriez la fusée.
La vitesse d’avancement va de 60 cm/h à 60m/h. En moyenne, on peut se baser sur 10-15m/h. Tout compris, une traversée se fait dans la demi-journée.
Dans tous les cas, l’utilisateur doit observer la surface du sol pendant les opérations de forage et en cas de soulèvement du sol, la marche arrière peut être actionnée pour sortir la fusée. Si l’utilisateur observe ces instructions, la fusée doit arrivée sur sa cible sans dommages de surface.
En cas de problèmes de fonctionnement, contactez locafusee, ne jamais tenté de démonter ou faire démonter une fusée.